Ressources Humaines

Comment fidéliser ses salariés ? 

Vous êtes dirigeant ou responsable des ressources humaines d’une PME ou ETI ? Vous souhaitez améliorer la fidélisation de vos collaborateurs ? Entreprises Pays de la Loire vous présente des solutions pour y parvenir !

Vous êtes dirigeant ou responsable des ressources humaines d’une PME ou ETI ? Vous souhaitez améliorer la fidélisation de vos collaborateurs ? Entreprises Pays de la Loire vous présente des solutions pour y parvenir ! 

Fidéliser ses collaborateurs : un enjeu majeur pour les dirigeants.

La fidélisation des salariés représente un enjeu majeur pour les chefs d’entreprise. Et pour cause, des collaborateurs fidèles permettent à l’entreprise de développer son activité plus facilement. 

La fidélisation des salariés pour s’appuyer sur des collaborateurs expérimentés

En conservant le plus longtemps possible des collaborateurs formés aux rudiments du métier et qui sont capables de transmettre leur savoir aux nouvelles recrues, l’entreprise met toutes les chances de son côté pour améliorer sa croissance. En plus d’être très productifs, ces collaborateurs d’expérience sont souvent les plus à même d’évoluer vers des postes à responsabilité au sein de l’entreprise. De plus, en connaissant mieux leur métier, ils peuvent développer des idées qui contribuent directement à améliorer la croissance de l’entreprise ou encore à diminuer les coûts de production. 

La fidélisation des salariés : un enjeu d’image pour les entreprises

La fidélisation des salariés représente aussi un enjeu d’image pour l’entreprise. En effet, un taux de turn-over élevé envoie un mauvais signal aux recrues potentielles de l’entreprise. Cette problématique devient alors un frein à la candidature de nouveaux talents.
Enfin, la mauvaise fidélisation des salariés peut entraîner des conséquences importantes au sein même de l’entreprise en impactant directement les collaborateurs qui restent :

  • Surcharge de travail en attendant un remplacement
  •  Démotivation à cause de la perte d’un collègue proche
  • Restructuration des équipes dans l’urgence provoquant du stress
  • Responsabilités confiées à un élément qui n’est pas encore prêt à les assumer… 

Si des collaborateurs d’expérience sont essentiels à une entreprise, encore faut-il les fidéliser. Or, cela n’a rien d’évident, surtout pour les entreprises qui évoluent dans un environnement où le marché du travail est dynamique. Ainsi, si vous constatez un important taux de turn-over au sein de votre entreprise, il est important de mettre en place des solutions concrètes pour améliorer la fidélisation des salariés. À noter que même si votre société n’est pas impactée par cette problématique, ces solutions se révèlent bénéfiques. Elles contribuent au bien-être de vos salariés et peuvent, à terme, améliorer leur productivité.  

Fidélisation des collaborateurs : les critères qui font rester les salariés

Pour améliorer la fidélisation des salariés, il faut cerner les critères qui les font se sentir bien au sein d’une entreprise. Pour les identifier, il peut être intéressant d’interroger directement ses salariés. Il est aussi possible d’analyser la marque employeur de l’entreprise, c’est-à-dire ses problématiques d’image liées aux ressources humaines. Toutefois, certains critères restent récurrents d’une entreprise à l’autre.

Le bien-être au travail : un critère qui prend de l’ampleur

Le bien-être au travail devient l’un des critères phares pour attirer et conserver ses collaborateurs. Et pour cause, les salariés attendent désormais de se sentir bien physiquement (locaux agréables, équipements optimisés…) et psychologiquement au travail (bonne ambiance, management bienveillant, diminution du stress…). L’amélioration structurelle et organisationnelle du confort de travail des salariés doit donc devenir une priorité pour le dirigeant. 

L’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle 

Le bien-être au travail peut aussi passer par un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Offrir cette opportunité aux salariés peut contribuer à les faire rester plus longtemps dans l’entreprise. L’équilibre vie privée/vie professionnelle peut passer par : 

  • Le droit à la déconnexion 
  • Le télétravail quand cela est possible  
  • L’instauration de la semaine de quatre jours 
  • Les horaires modulables
  • ...

La responsabilité sociétale de l’entreprise

Les salariés attachent de plus en plus d’importance à trouver du sens dans leur travail. C’est pourquoi les PME et ETI doivent désormais adopter une démarche RSE. Prendre en compte et agir sur les grandes préoccupations sociales et environnementales liées à l’activité de l’entreprise tout en impliquant les salariés peut devenir une clé pour les fidéliser. 

Le salaire : le nerf de guerre !

Même si les salariés attachent de plus en plus d’importance à leur bien-être au travail, le salaire reste un élément capital pour garantir la fidélisation des collaborateurs. Pour trouver des salariés, ce dernier doit être attractif et pour les conserver longtemps, il doit pouvoir évoluer en suivant leur courbe de progression. C’est pourquoi il se révèle important de former vos salariés afin qu’ils entrevoient des perspectives d’évolution et donc d’amélioration de salaire. Outre le salaire, les avantages tels que la prime de participation ou d’intéressement, les tickets restaurant, une plateforme d’avantages commerciaux, etc. restent intéressants pour fidéliser les salariés. 
 

Aides et financements pour fidéliser les collaborateurs :

 En plus de travailler sur les critères présentés en amont, pour y parvenir les entreprises peuvent être accompagnées par différents dispositifs comme :

la Prestation de Conseil en Ressources Humaines (PCRH)

- le FNE Formation.

La fidélisation des salariés est essentielle à la croissance d’une entreprise. Les dirigeants ont donc intérêt à instaurer au sein de leur entreprise un climat de travail adapté aux attentes et ambitions des salariés pour les conserver.