Retourner à développer son activité

Conseils

Comment préparer un projet d'investissement ?

Tag :

Développement

Préparer votre projet d'investissement

Première étape : décrire son projet

La première étape est de décrire le plus clairement et le plus précisément possible votre projet d’investissement.

S’agit-il … ?

  • … de transformer ou de moderniser votre outil de production, par exemple en investissant dans de nouvelles machines ou des véhicules, en innovant par de nouveaux processus de fabrication ou en lançant de la recherche pour de nouveaux brevets ou par la construction de nouvelles usines ;
  • … d’acquérir de nouvelles activités pour agrandir vos capacités ou diversifier vos produits ou services. Il peut ainsi s’agir, par croissance externe, du rachat d’autres entreprises, dont l’activité est similaire ou complémentaire à la vôtre ;
  • … de conquérir de nouveaux marchés en intégrant un nouveau réseau de distribution, en lançant un programme de commercialisation ou de partenariat à l’international.

Deuxième étape : construire le plan de financement

La deuxième étape de votre préparation est plus financière, elle consiste à construire le plan de financement, en chiffrant votre projet et ses différentes composantes. Le plan de financement, le plus clair et réaliste possible, vous permettra ainsi d’analyser le retour attendu sur votre investissement, les moyens de financement (par autofinancement en partie ou en totalité ou par recours à l’endettement). 
La capacité d’investissement de votre PME est ainsi fonction :

  • d’éléments internes à votre entreprise : son projet d’investissement, son bilan (actif et passif), son niveau d’endettement actuel, sa capacité d’autofinancement, ses perspectives d’activité …
  • d’éléments externes : perspectives de votre secteur d’activité, conjoncture et incidences sur votre entreprise…

Au final, le plan de financement que vous aurez ainsi réalisé vous permettra de conclure si votre projet offre un retour sur investissement intéressant pour votre entreprise, en vous permettant de couvrir vos charges d’endettement et ainsi de déterminer la rentabilité. L’objectif, aussi partagé par votre banque, est que votre projet dégage au final un résultat positif.

Suivant la complexité du projet, la taille et l’activité de votre PME, les éléments qui composent le dossier de financement peuvent varier, mais pour l’essentiel on y retrouve : le plan de financement (avec le coût estimatif de l’investissement, la part d’autofinancement possible…), le compte de résultat prévisionnel (il reprend le niveau d’activité de votre PME avec ses recettes et ses charges, et un prévisionnel sur 5 ans). 

Source: Fédération bancaire française- Pour en savoir plus: Avec les PME https://www.aveclespme.fr/

 

Financer son développement : retrouvez le dossier complet !