Retourner à se transformer avec l'Industrie du Futur

Transformer son modèle

Rencontre avec Laurent BIZIEN DG de Martin Technologies

 Le choix d'un changement culturel.

TRANSFORMER SON MODELE

Faire de l’industrie 4.0 une clé de progrès pour l’humain.

C’est la volonté de Martin Technologies.

A Huillé-Lézigné (49), cet expert en marquage industriel sur métal et plastique a transformé son organisation pour cela.

Rencontre avec Laurent Bizien, le dirigeant, et ses équipes.

Vidéo :  Mars Vidéo- Simon CADOT    -  Article : FRAZZEO-Magali LECLANCHE 

Une transformation pas à pas

Embarquer le collectif vers le 4.0 ne s’improvise pas. Pour impliquer les collaborateurs, les conditions doivent être réunies.

En voici 4 essentielles :

Donner du sens au projet :

Les enjeux et le déploiement de l’industrie du futur au sein d’une entreprise doivent être compris et partagés par tous. D’où l’intérêt de co-construire le projet, en évitant la seule approche « top down ».

Accompagner :

L’entreprise parfois ne possède pas toutes les expertises pour prendre ce virage 4.0. Afin de ne laisser aucun collaborateur de côté, il s’agit de former et d’accompagner la montée en compétences des équipes.

Favoriser le retour d’expérience :

Avancer pas à pas, tirer les enseignements, réajuster… Dans ce type de démarche, la culture du feed-back – identifier ensemble ce qui a bien ou moins bien fonctionné – est souvent très fertile.

Etre dans une logique essai-erreur :

Dans un monde plus complexe, la bonne solution ne se trouve pas toujours dès la première tentative. D’où l’importance d’accepter des « loupés » et quelques tâtonnements avant d’identifier les outils et process les plus efficaces.

 

Article : FRAZZEO-Magali LECLANCHE 

Le savez-vous ?

Les entreprises, de plus en plus, placent l’intelligence collective et la coopération au centre de leur organisation. Signe de cette tendance à faire confiance aux salariés, et à les impliquer davantage, le nombre de SCOP (Sociétés coopératives et participatives) ne cesse de croître, ces dernières années. Fin 2019, on dénombrait ainsi 3 439 coopératives actives en France, comptant 63 000 emplois contre 60 400 en 2018. Les Pays de la Loire enregistrent pour leur part près de 6 000 emplois coopératifs.

Plus d’infos : www.les-scop.coop