Retourner à engager sa transformation digitale

Être plus efficace

Levrard Assainissement : le choix d’une Web App pour plus d’efficacité !

Basée en Mayenne depuis plus de 20 ans, l’entreprise Levrard Assainissement (40 collaborateurs) a créé sa propre application web métier.

L’objectif étant d’optimiser le suivi de ses activités. Cécile Brisard, sa dirigeante, témoigne de cette expérience numérique très structurante.

Vidéo :  Mars Vidéo   -  Article : FRAZZEO-Magali LECLANCHE 

Une transformation pas à pas

Optimiser les processus internes, diminuer les coûts, posséder un outil sur mesure… Une application web métier est facteur de performance à tous niveaux, quand elle est bien pensée.

D’où l’importance d’avoir en tête ces 4 clés de réussite :

1- Bien comprendre les besoins des users

Si les objectifs business poursuivis par l’entreprise guident forcément la conception d’une appli web, la prise en compte des usages et problématiques des utilisateurs, collaborateurs et/ou clients, est tout aussi cruciale.

2- Estimer le budget à allouer

De la conception/création de l’application web à sa maintenance dans la durée, en passant par son développement et la mise en place de tests, l’enveloppe budgétaire doit être bien évaluée au regard du projet global à conduire.

3- Créer un prototype de l’appli

Parcours utilisateurs, écrans, disposition des fonctionnalités… Sans vouloir définir l’appli web dans les moindres détails, cette étape permet d’avoir un aperçu fonctionnel du futur outil avant la phase design graphique.

4- Développer, tester et réajuster

Durant toute cette phase clé, « agilité » est le maître-mot. Il est essentiel alors de se laisser de la marge de manœuvre pour faire évoluer l’outil en continu, en fonction des « irritants » rencontrés, des feedbacks et souhaits des utilisateurs.

Le savez-vous ?

Depuis quelques années, l’application web métier fait une percée remarquée.

Selon l’étude menée par le cabinet de conseil Gartner, environ 73 % des entreprises ont ainsi développé leurs propres applications web personnalisées contre 60 % l’année précédente.