Retourner à s'engager en RSE

Actualités

Quelles sont les aides à l’embauche des travailleurs handicapés ?

Pour encourager l’insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap, le gouvernement français soutient les entreprises qui leur permettent de décrocher un contrat de travail à travers des aides financières. Quelles sont ces aides à l’embauche des travailleurs handicapés ? Quels sont leurs montants ? Comment en faire la demande ? Entreprises Pays de la Loire répond à toutes vos questions pour vous aider à favoriser l’inclusion professionnelle et sociale des personnes en situation de handicap.

Une aide à l’embauche de 4 000 € par travailleur handicapé

Tout d’abord, le gouvernement français offre une aide financière d’un montant maximum de 4 000 € par travailleur handicapé embauché en tant que salarié au sein d’une entreprise privée ou d’une association. Il s’agit de l’Aide à la mobilisation des employeurs pour l’embauche des travailleurs handicapés (Ameeth).

L’Ameeth : sous quelles conditions ?

Pour l’obtenir, le salarié handicapé doit être embauché via un contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat à durée déterminée (CDD) d’au moins trois mois, signé entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2021. À noter qu’initialement, l’aide à l’embauche des travailleurs handicapés 2021 devait s’arrêter au 1er juillet 2021, mais cette mesure a été prolongée jusqu’à la fin de l’année.

Pour que cette aide soit accordée à l’employeur, le salarié :

  • Doit bénéficier de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Ne pas avoir été rattaché aux effectifs de l’entreprise via un autre contrat de travail signé après le 1er septembre 2020
  • Doit être embauché pour un salaire inférieur ou égal à 3 109 € brut par mois, soit deux fois le SMIC

Si ces différentes conditions sont réunies, l’employeur est éligible à l’Ameeth. Il peut ainsi en faire la demande auprès de l’Agence des services et de paiement.

À noter que cette demande doit impérativement être effectuée dans les six mois suivant la signature du contrat de travail, sans quoi elle ne peut être reçue.

Quel est le montant de l’Ameeth ?

Le montant maximum de l’Aide à la mobilisation des employeurs pour l’embauche des travailleurs handicapés est de 4 000 €. Cette indemnité est reversée tous les trimestres (1 000 € maximum par trimestre) sur une période d’un an, et ce, au prorata de la durée du contrat et du temps de travail effectué par le salarié.

Par exemple : si le salarié est embauché en contrat de travail à temps partiel, le montant de l’aide est proportionnel au temps de travail effectué. Ainsi, pour un contrat à 80 %, l’employeur ne peut bénéficier que de 80 % de l’Ameeth, soit 3 200 €.

Les aides Agefiph ,cumulables à l’Ameeth.

En plus de l’Ameeth, les employeurs peuvent aussi prétendre aux aides de l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) qui dépend du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. Ces financements en ressources humaines ont pour objectif d’améliorer les conditions d’intégration des salariés en situation de handicap au sein de l’entreprise ou de l’association.

Parmi ces aides de l’Agefiph, on retrouve :

Ces différents dispositifs sont essentiels pour intégrer les salariés handicapés dans le monde de l’entreprise. Cette intégration est aussi soutenue par de nombreux réseaux d’accompagnement pour un besoin RH qui permettent de trouver de nouveaux talents et de les faire évoluer dans les meilleures conditions au sein de votre entreprise.